Le cursus de formation

1 1Le Stage de Formation Générale
(appelé aussi couramment « stage de base » ou « stage théorique ») est d’une durée de 8 jours pleins. Vous devez avoir 17 ans révolus au premier jour de stage. Cette session de formation peut avoir lieu en internat comme en demi-pension. Elle permet d’acquérir les bases de l’animation et de se projeter le plus concrètement possible dans sa future position d’animatrice ou d’animateur.

2 1Le Stage Pratique.
Il doit avoir lieu en situation d’animateur dans un Accueil de Loisirs ou un Séjour de Vacances. Il aura une durée de 14 jours en une ou deux sessions s’il s’agit d’un Séjour de Vacances ou 14 journées s’il s’agit d’un Accueil de Loisirs, Accueil de Jeunes. Le stage pratique doit être effectué dans les 18 mois suivant le stage de base.

3Le Stage d’Approfondissement
(appelé aussi parfois « stage de perfectionnement ») sera d’une durée de 6 jours complets. C’est le troisième et dernier stage, dispensé – comme le premier – par un organisme habilité à la formation comme La SEVE. C’est un stage théorique au cours duquel vous faites le point sur vos expériences pratiques et acquérez des techniques d’animation complémentaires. .
Le Stage de Qualification.
Il permet de valider des compétences particulières et de pouvoir encadrer certaines activités (Surveillance de baignades, Voile, Canoë-Kayak).

Ces trois étapes sont à effectuer dans l’ordre et dans un délai de 30 mois maximum.

4Le Jury BAFA.
Après cette formation, vous devez attendre la décision du jury Bafa qui valide votre cursus. Il y a un jury dans chaque département, il dépend de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale [DDCS ou DDCSPP]. Le jury prend en compte les appréciations de chacun de vos stages pour donner la décision finale sur l’obtention du Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur.

L’EVALUATION  : un aspect incontournable dans le parcours de formation
Dans une démarche d’auto-évaluation, vous devez établir un bilan à l’issue de chaque étape, pour préparer efficacement la suivante. De même, à l’issue de chaque étape une appréciation sur votre aptitude à encadrer des mineurs est portée par le formateur (session) ou le directeur de l’accueil (stage). Pour accéder à l’étape suivante, votre session de formation ou votre stage pratique doit avoir été validé favorablement (obligatoire pour la session de formation générale) ou visé par le directeur départemental de la DDCS ou DDCSPP ou par l’inspecteur de la jeunesse et des sports ou le jury BAFA compétent.
 

QUALIFICATIONS COMPLEMENAIRES
Après avoir obtenu le diplôme BAFA, il vous est toujours possible de vous inscrire à une session de qualification (voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocycliste, surveillance de baignade) et d’obtenir les prérogatives spécifiques pour encadrer l’activité concernée si elle est validée. Pour pouvoir suivre une session de formation complémentaire vous devez vous inscrire administrativement sur le site du BAFA avant de vous inscrire auprès de l’organisme de formation de votre choix. En cas d’appréciation favorable, une attestation de qualification vous sera délivrée par le directeur départemental du lieu de déroulement de la session.


RENOUVELLEMENT DE LA QUALIFICATION SB BAFA
Tous les 5 ans vous devez renouveler votre qualification complémentaire BAFA "surveillance des baignades" après avoir suivi une session de renouvellement satisfaisante. Pour cette session de formation vous devez vous inscrire administrativement sur le site du BAFA avant de vous inscrire auprès de l’organisme de formation de votre choix. En cas d’appréciation favorable, une attestation de qualification de renouvellement de l’autorisation vous sera délivrée par le directeur départemental du lieu de déroulement de la session.

Comment passer son BAFA ?